Thursday, May 22, 2008

Annie Leibovitz

Très belle exposition au musée de la Légion d'Honneur des photos récentes d'Annie Leibowitz connue surtout comme photographe de magazine , avec des sujets people et des photos parfois controversées. Annie Leibovitz donne en fait dans des genres différents: depuis les photos"classiques" de famille, photos personnelles, photos de studio (pas ses meilleures comme elle le dit elle même) des paysages,.. L'un des points les plus intéressants de cette exposition réside dans les commentaires de l'auteur qui accompagnent souvent les photos et intensifient leur signification en montrant ses rapports avec les sujets photographiés.
Originaire de la côte est, elle a fait ses études à l'Art Institute de San Francisco et avait pour compagne l'écrivain Susan Sontag . A 51 ans, elle a eu une petite fille, puis des jumelles grâce à une mère porteuse.
Un personnage peu ordinaire...

3 comments:

Silver said...

Hier ça discutait des "Chroniques de San Francisco" chez Pensées d'une ronde et dans un petit commentaire que j'y ai laissé je me suis permis de faire référence à ton blog que je lis depuis pas mal de temps, depuis que j'ai passé qq jours là bas en fait. J'avais bcp aimé la ville et ton blog m'a permis de m'y replonger. bref, hier j'ai alors réalisé que je ne t'avais laissé de commentaires ; alors voilà je répare cet oubli juste pour dire que ce blog fait partie des mes favoris autant pour le sujet, la qualité de l'écrit que l'esthétisme épuré et last but not least la qualité des photos. A+

Manu said...

Personnellement, je regrette un peu que la popularite de Leibowitz aux U.S. soit due principalement a la popularite des personnes qu'elle photographie. Je n'ai jamais vu une telle foule au Legion of Honor... La photo du gang Bush reste parmi mes favorites de ses dernieres creations et c'etait vraiment chouette d'en voir un tirage de qualite.

Tomate Farcie said...

Ah, oui c'etait une belle expo, mais je n'ai pas aime les paysages exposes. Je crois qu'elle a un don incroyable pour photgraphier les gens, cependant. La derniere de Carla Bruni sur les toits, par ex., fallait vraiment y penser.