Saturday, November 04, 2006

Angel Island

Quand on descend sur Hyde Street en cable-car, tout le monde n'a d'yeux que pour Alcatraz et personne ne voit l'autre île de la baie, juste en arrière : Angel Island.
On l’appelle souvent l'Ellis Island of the West. Pourtant en dehors du fait que c’étaient les deux portes d’entrée de l’immigration américaine, tout les oppose. Si Ellis Island devant NewYork était une porte largement ouverte à l’émigration et a gardé trace de tous ses entrants, Angel Island a surtout servi à limiter l’entrée des Asiatiques, en particulier des Chinois qui furent parqués là durant des mois dans des conditions inhumaines dans les années 1910/40.
Ellis Island, toute plate, émerge à peine de l’eau tandis qu’Angel Island se dresse dans la baie.
Ellis Island est une sorte de sanctuaire, tournée vers le passé. Angel Island vit dans le présent, devenue un State Park: tous les week-ends, des cohortes joyeuses embarquent gaiement à San Francisco et surtout à Tiburon sur les ferries, la glacière ou le vélo à la main. Beaucoup font le tour de l'île qui leur offre une vue de 360° sur la baie, et un des plus beaux panaromas de la ville. Et à 5 heures, tout ce petit monde, rougi par le soleil et par l'air frais, se presse pour rentrer sur la terre ferme par le dernier bateau. (vues de Angel Island)

1 comment:

bernard said...

un blog très intérêssant
merci ....mais il semble être arrêté....dommage