Friday, August 22, 2008

Et pendant ce temps là...


A moins de 300 mètres du Farmers'market et du Ferry Building...
Elle ira revendre son butin demain au centre de recyclage.

6 comments:

Jean-Philippe said...

Voila quelque chose que l'on retrouve a travers tout le pays.

Ils seraient plus de 500 a faire ça chaque jour a Manhattan seulement.
5 Cents la bouteille...

Dolce said...

Geneline, as tu les chiffres pour San Francisco ?

JLM said...

Bonjour, j'aime beaucoup votre blog que je découvre, du coup j'ai mis un gros lien sur le mien. J'écris sur SF, et je me nourris d'un maximum d'infos sur les blogs comme le votre pour rester cohérent, chose pas toujours facile !

geneline said...

Dolce, il est difficile de donner un nombre de homeless à SF. Le maire actuel avait fait sa campagne sur "care not cash " autrement dit remplacer la petite subvention versée à la ville par les homeless par des services: logement, soins, repas, aide au retour vers leur région d'origine etc..
Des comptages ont été faits avant et après la mise en place de ces mesures autour de 2005 et montraient une diminution de l'ordre de 2500 personnes sur un total de 8000 or so.
Ce sont des chiffres qui valent ce qu'ils valent, mais donnent tout de même un ordre de grandeur.
La personne qui est sur la photo n'est pas une homeless. Ce travail est fait pour l'essentiel par des Asiatiques (souvent de vieilles femmes) et je n'ai jamais vu de homeless asiatiques - (pas de latinos non plus, me semble-t-il) ,sans doute à cause d'une solidarité plus grande des communautés)

geneline said...

Bien sûr, il faut lire "la petite subvention versée PAR la ville AUX homeless!

Jerome ITU said...

Effectivement, on ne peut échapper à leur présence dans les rues de SF.

Je me demandais justement combien ils pouvainet se faire avec ces cannettes...