Monday, October 24, 2005

Rosie the Riveter

Visite au nord de la baie de San Francisco du Memorial Rosie the Riveter. De la taille d’un bateau, il a été réalisé à l’emplacement même du chantier naval n°2 où Rosie posait les rivets pour la construction des liberty-ships qui allaient participer au débarquement en Normandie en 1944.

C’est là que cette image si connue, énergique et un peu vulgaire, à mi-chemin entre Popeye et le bras d’honneur, a pris tout son sens : il s’agit bien de Rosie-the-riveter, le symbole de ces 18 millions de femmes américaines qui ont remplacé les hommes dans les industries lourdes au cours de la seconde guerre mondiale.

Au bout du Memorial, au milieu des nombreux témoignages sur la vie de ces femmes, une citation : « Toute modestie mise à part, vous pouvez dire à vos enfants que sans nous, sans les femmes, il n’y aurait pas eu de printemps en 1945 ». Les Rosies, des grandes figures du féminisme américain.

1 comment:

Barbie said...

Une fois de plus, tout s'éclaire: j'avais reçu un mail concernant une conférence "pro-gay" et je ne comprenais pas à quoi renvoyait cette affiche. Donc ce symbole n'est plus uniquement féministe apparemment. :p