Thursday, January 26, 2006

Bullitt

C’était un de mes films préférés… jusqu’à ce que j’habite San Francisco. J’ai encore essayé de le regarder hier, mais non, vraiment non. Le meilleur du film, la course poursuite, ne peut plus être " crédible " quand elle enchaîne par exemple Filbert avec Coit tower dans le fond et Potrero Hills , avec l’espace d’un virage un retour sur Russian Hill. Sans parler de la course sur le Marina Boulvard et de ses redites pour allonger la séquence qui aurait dû finir sur le Golden Gate bridge, mais débouche sur le Guadalupe parkway à 20 miles au sud de la ville !
C’est pour moi comme découper la photo d’un être cher pour en faire un collage avec les morceaux " dans le désordre " ! Perturbant, non ?
Du coup, un petit vent de nostalgie sur la disparition totale de la série " The Streets of San Francisco ", avec Michael Douglas , avec son pantalon patte d’éléphant, en jeune flic du SFPD. C’était bien bien ringard, mais tellement fidèle à la ville !

8 comments:

rosette said...

Tout à fait d'accord! Le montage de la course-poursuite est d'autant plus regrettable que Steve Mac Queen déclarait vouloir un "commitment to reality", traduire qu'il ne voulait pas être doublé et qu'il s'est entraîné pour....

paris2texas said...

oh bah, ch'suis decue la.... Moi qui pensais que cette merveilleuse course poursuite etait realistique...
et SFPD, ca ne nous rajeunit pas trop non plus...

Raoul Wolfoni said...

J'aimerais bien revoir ce film, du coup, j'hesite... il vaudrait peut-etre mieux que je garde le souvenir intact...

pHiLoGrApH said...

"Coit tower"... Saupoudrez d'un tréma...

Claudius said...

Qu'importe la vraisemblance, le plaisir est tout de même là !

Raoul Wolfoni said...

Bon, je me suis decide a mettre le film dans netflix... alea jacta est!

Patrick said...

Pour qui veut retrouver un San Francisco plus conforme dans le montage, le tout dans un excellent film, il vaut mieux choisir Vertigo de Hitchcock. Tout y est, depuis Mission/Dolores jusquà'Telegraph Hill en passant pas le musée de la Légion d'Honneur et le Presidio. Ah!... Kim Novac se jetant dans la baie depuis l'un des piliers du GGN... A voir et revoir san modération

Ness said...

vous etes vaches... il faut se rappeler que les scenes n'ont ete tournees qu'UNE SEULE FOIS, a la sauvage et sans autorisation. Monter un film potable avec des sections d'images uniques n'est pas evident.

Quant aux autres films de SF, il n'y en a pas un correct au jour d'aujourdhui. Le cable car sur pneu qui descent la mauvaise rue sur des rails en scotch colle sur la rue ca fait tout aussi "plouc"

quant a Vertigo... "allons ma belle manger au restaurant a 200bornes d'ici, sur route en terre battue..." c'est limite aussi.