Sunday, January 29, 2006

Good Vibrations

Installée à l'arrière de la plupart des bus municipaux de San Francisco, la publicité de Good Vibrations sillonne les rues de la ville, dans l'indifférence générale...
Pour la Saint Valentin, ce magasin spécialiste de l'amour 'clean' a lancé un programme spécial, le Love Lab, disponible aussi sur le web.
Il y a 3 boutiques : une sur Valencia street (en face de la police station), la seconde sur Polk, la dernière à Berkeley. La large vitrine en verre dépoli du magasin évoque un laboratoire médical. A l'intérieur, des rayonnages en verres et en bois clair : c'est net et dépouillé, on se croirait dans une parapharmacie.
Sur les rayonnages, essentiellement des godemichets de tailles, formes et matériaux variés. Sur un mur, quelques accessoires cuir; au fond, une petite librairie spécialisée, devant, quelques savons de massage et des idées cadeaux.
La clientèle de ce dimanche, quelques couples, mais pour l'essentiel des femmes, s'affaire tranquillement. On prépare la Saint Valentin!

3 comments:

Dolce said...

Ca me rappelle les pubs en France pour "chambre69", un site web erotique / sex shop oriente pour les femmes. Avec comparaisons entre le cout de revient annuel de Roger, homme neurasthenique (cachets, croquettes pour chat, pyjama, etc...) et le dernier vibro de leur collec !

Raoul Wolfoni said...

Je viens juste d'y penser, mettre des pubs good vibrations sur un bus c'est quand meme un peu limite quand on voit ca de l'exterieur avec les passagers souriant (?) a l'interieur... ;-)

Céline said...

Salut à toutes et tous,

Pour ma part, je tenais simplement à vous faire profiter d'un des meilleurs plans du web, une super parapharmacie en ligne où l'on trouve un max de produits (Roc, Vichy, Roche-Posay, Mustella, Dodie, Durex, Manix, Aderma, Physcience, Menophytea...), ils sont super rapide, les prix bien sympa et le choix très vaste.

A vous de voir maintenant, mais perso, je vous conseille pour vos achats de parapharmacie d'aller sur http://www.farmissimo.com

A plus les loulous,


Céline