Wednesday, November 09, 2005

De Young, un musée sur mesure

Le nouveau musée De Young a ouvert ses portes mi- octobre et je suis enthousiaste.
Les architectes suisses Herzog et de Meuron signent ici un bâtiment controversé mais qui place le musée dans la ligne des grands bâtiments contemporains mondiaux.
La référence en matière de musée récent à San Francisco était jusqu'à maintenant le musée d'art moderne, le MOMA, signé par Mario Botta (déjà un Suisse), un édifice de briques rouges symétriques qui s'insère parfaitement dans le tissu urbain. Chez Botta, on est protégé de la ville, les lumières sont zénitales, ou diffusées par des ouvertures étroites latérales, les espaces sont symétriques, la géometrie dégage une certaine spiritualité, c'est un espace harmonieux, avec une beauté froide, qui convient bien pour les expositions contemporaines.
Au musée de Young inséré dans le magnifique Golden Gate Park, le concept est inversé.
Ici règnent le cuivre, le minéral, les polymères : planchers et plafonds en bois rouges, murs gris colorés, espaces étroits en biais, ou blancs immenses. La nature entre largement dans le musée.
Chaque collection est mise en scène avec minutie, la collection contemporaine cohabite sans heurs avec l'époustouflante collection d'art océanique mise en valeur dans une pénombre magique, les tableaux et objets classiques bénéficient de leurs salles convenues (ces salles typiques de musée, rectangulaires, à éclairage zénithal central, qu'on trouve dans tous les musées classiques du monde), mais les murs n'ont jamais la même couleur.
Les architectes parlent de mouvement liquide entre les salles; je parlerais plutôt d'harmonie , quand on oublie le lieu, où collections et espace ne font qu'un, où la pensée n'est pas entravée par un style particulier.
Bref! un lieu à s'approprier, à voir et revoir, pour dix minutes ou une demi- journée, un musée à vivre. Vous avez compris, j'adore...
Les architectes Herzog et de Meuron réaliseront le nouvel édifice du Parrish Museum à Long Island, musée spécialisé dans l'art américain du 20 ème siècle. Alors, rendez-vous là-bas en 2009!

5 comments:

Jean-Philippe said...

rooooh oui ça vraimment l'air super, ton post donne envie d'y aller !

sciencebio said...

superbe article... on sent la pro et/ou la passionnee! j'en avais entendu bcp de bien, mais ca donne encore plus envie.
les photos aussi sont tres, tres bien. c'est de toi (vous)?

geneline said...

Merci, les photos sont de moi, je les recoupe dans tous les sens avec Photoshop ou alors je fais des collages, ca depend ;

nadege@afsf.com said...

Quel Talent! Chapeaux bas!

Tomate Farcie said...

Ouais, chapeau pour le recoupage de photos! Superbe!