Tuesday, April 04, 2006

Le Pacific Union Club

San Francisco, une ville libérée? Oui bien sûr, enfin... Tout de même, n'oublions pas le Pacific Union Club, un club feutré pour hommes seulement, calqué sur les vieux clubs londoniens, installé sur Nob Hill (1000 California) dans une immense villa de 1886 tenue à distance de la rue par une belle grille de bronze. Une des rares maisons qui ait échappé au tremblement de terre de 1906 et à l'incendie qui a suivi.
Les épouses des membres du club, admises de façon exceptionnelle, entrent (quand elles y entrent) par la petite porte de derrière.
Le cheveu s'y porte plutôt blanc et/ ou rare. Normal, la liste d'attente pour être admis s'étend sur plusieurs années.... Une mauvaise langue a défini le club comme "sans démocrates, sans femmes et sans journaliste". C'est un des grands sujets de conversation et d'exaspération chez les féministes qui, curieusement , n'attaquent pas les membres du Club mais s'en prennent à leurs-épouses-qui- tolèrent-que-leur-mari... etc...
Mais rassurez-vous, mesdames, il y a aussi dans cette bonne ville des clubs pour femmes seulement, certes moins prestigieux que le PUClub, mais ils existent !

2 comments:

Dolce said...

Mais euh ! Et quand est ce qu'on a les reponses a ton quizz ???

geneline said...

ben demain pardi!