Saturday, April 22, 2006

Les poppies

Ça y est, malgré le temps de chien, les poppies sont apparus, partout. Comme chaque année, les premiers sortis sont ceux des talus de la 280.
Les Français parlent des pavots oranges, les plus snobs les appellent Escholzia et disent avoir les mêmes dans leurs jardins…. Ont-ils bien vu l’intensité de cet orange, la luisance de l’intérieur des pétales de « nos » poppies californiens? On peut en douter.
Après l’incendie sur la colline d'Oakland, en face de San Francisco, qui a brûlé 4000 maisons en quelques heures en octobre 1991, il ne restait que les bases en parpaing, avec seulement des escaliers en béton qui montaient vers le ciel du sol calciné, une sorte de Vaison la Romaine des temps modernes. Un des premiers gestes des autorités a été de faire semer des graines de poppies par hélicoptère et la reconstruction des premières maisons s’est faite sur un tapis de soleil.

3 comments:

Dolce said...

Ils sont beaux, et bien plus oranges que "nos" poppies franchouilles qui tirent sur le rouge.

Vilay said...

Très beaux...Ne serait-ce pas la version orangée de nos coquelicots?

marie france said...

Je viens de rattraper mon retard et ai rêvé devant la couleur des poppies.
Vos photos sont vraiment très belles.
Les liens et archives sont finalement en bas.