Friday, June 09, 2006

Diamond Heights, balade de quartier

Si vous êtes matinal (une vraie chance...), partez vous promener (ou courir) de bonne heure, avant d'attaquer les taches de la journée. Vous ne serez jamais seul dans les rues, les San Franciscains adorent ca, et la lumière est tellement particulière ici au petit matin... (bon, c'est vrai, pas cette semaine il y a trop de fog!). Diamond Heights n'est pas un quartier fréquenté par les touristes, (seuls une poignée de perfectionnistes viennent voir les quelques maisons centenaires signalées ça et là dans les bouquins), ni par les investisseurs aisés, il y a trop de vent dans le coin. Mais la vue surplombant Mission y est superbe, et quelques architectes contemporains ont joué avec la hauteur et la lumière; Des volées d'escaliers en bois avec leurs maisons enfouies dans la végétation (lien avec l'article sur l'escalier en bois), des maisonnettes affichant les combats politiques de leurs occupants, des jardins de campagne, des maisons de mamies avec leurs bibelots à la fenetre, des demeures pleines de charme, d'autres franchement laides en font un vrai quartier vivant !

6 comments:

Arnaud H said...

Merci Geneline pour cette balade. Diamond Heights est en effet l'un de ces charmants quartiers méconnus des touristes. Je me demande parfois si ça n'est pas plus mal...

Dolce said...

J'aime pas trop la premiere serie de maisons trop excentriques pour moi, mais la seconde est vraiment pleine de charme.

Ness said...

toute petite remarque d'une locale. Le quartier que tu decris n'est PAS Diamond Heights. Tu decris et tu montres des photos de la petite enclave entre NoeValley bas ("upper Noe Valley") et Glen Park.
Cette zone est sous decoupee en deux zones de real estate:
Fairmont Heights caracterise par cote bas des rues, les petites victoriennes (photos du bas), et cote haut des rues les batiments modernes (photos du haut).
et Beacon Heights qui est le lotissement des maisons 50s a toit en tonneau (uniquement visible depuis Walter Hass Playground @ Addison street) (le premier appartient au district 5A = GlenPark, et le second appartient au disctrict 5B = NoeValley)

Techniquement Diamond Heights comprend uniquement les maisons qui sont directement accessibles par Diamond Heights Boulevard - qui est separe de NoeValley (qui s'arrete a 29th et Diamond Street inclus) par une falaise - RedRocks, et separe de GlenPark par une autre descente vertigineuse sur Elk.

geneline said...

Ouh la la Ness bravo! ta connaissance du coin est aussi vertigineuse que les pentes des rues de ce quartier!
Merci pour ces precisions!

Ness said...

pour ceux qui sont interesses, il suffit de passer dans une agence immobiliere, de dire bonjour a un REALTOR (un vrai), et de demander gentillement une carte "legale" de la ville. c'est une carte de bonne qualite, avec plein d'infos, et surtout gratuite.

sur le meme sujet, tu peux faire un reportage sur les open house du dimanche - passe-temps favori des femmes.

rosette said...

C'est vrai que quand j'habitais à SF, je recommandais toujours les open house à mes amies en visite pour faire la sociologie des maisons californiennes et.... celle des agents immobiliers. Et ça leur plaisait beaucoup. Je pense comme Ness que tu devrais faire un post là-dessus pour inciter les touristes à cette démarche rigolotte