Tuesday, February 28, 2006

Le temps de la Barbary Coast et des 49ers

Angle Sacramento et Montgomery Street.
C’est plus fort que moi, à chaque fois que je prends le bus ici pour remonter Sacramento street, j’essaie – en vain – d’imaginer le site tel qu’il était en 1847, au début de la ruée vers l'or quand Montgomery st. marquait le bord de la baie…. Maintenant, l'eau est 6 blocks plus loin.
En 1849, la population de la ville était passée de 800 à 100 000, presque uniquement des hommes, dans le croissant tourné vers la baie. San Francisco, c'était la Barbary Coast avec ses tripots, ses bordels, ses coupe-gorge et ses deux meurtres en moyenne par jour, décrite par Isabel Allende dans "La fille du destin" .
Des centaines de bateaux qui amenaient des candidats chercheurs d'or, ne repartaient pas faute de chargement et souvent d’équipage et bloquaient le port. Alors, l’administration de l’époque a pris les grands moyens : couler les bateaux, remblayer l’ensemble pour créer de nouveaux espaces sur la baie et déplacer la ligne de rivage…(cliquez sur ce site, puis en bas de la carte sur "Original Shoreline" et "Sunken ships").
Et quand on a foré le tunnel du BART pour atteindre East Bay un bon siècle plus tard, on a retrouvé les restes des bateaux. L'un d'eux était tellement gros qu'on a fait passer le tunnel au travers!
Les 49ers , comme on appelle les pionniers de cette époque, ont laissé leur nom à l’équipe de foot américain de la ville, sans doute à cause de l’image d’énergie et de conquête qu’ils évoquent.
On m’a dit qu’il existe un club très fermé des descendants en ligne directe des authentiques 49ers. Il est tellement fermé que je n’ai jamais pu en savoir davantage. Quelqu’un a des idées ?

1 comment:

San Francisco Daily Photo said...

Tiens, j'ai encore appris deux-trois petites choses.... Merci! ;-)

C'est super cette carte qui montre ou etait le rivage, ca faisait un bout de temps que j'en cherchais une!

Manu